La Corporation

Mission

Diffuseur au rayonnement national et gestionnaire en arts de la scène et en art actuel et numérique,
la Maison des arts Desjardins Drummondville a pour mission de :

  • Diffuser une programmation globale des arts, orientée vers la diversité et la découverte. 
  • Enrichir la vie culturelle en favorisant l’échange entre les artistes et la communauté. 
  • Encourager l’ouverture sur la culture et ce, un humain, un artiste, un spectacle, une exposition, un projet à la fois. 

Vision

La vision qui inspire la Maison des arts :

La MADD... 

  • Est à la fois profondément ancrée dans sa communauté et ouverte sur le monde.
  • Est un leader incontournable et une référence nationale en matière de diffusion des arts de la scène et de l'art actuel et numérique.
  • Offre une programmation sur plusieurs plateaux, qui explore avec curiosité la scène émergente et fait une place de choix aux artistes et créateurs ainsi qu’aux nouvelles façons de les présenter.
  • Offre un accueil de qualité et une expérience unique et personnalisée à chaque visite.
  • Est une organisation agile en constante transformation qui s’appuie sur une équipe soudée, engagée et mobilisée; elle privilégie une gestion humaine des ressources.

Valeurs

Les valeurs qui animent la Maison des arts:

  • L’OUVERTURE (d’esprit, sur le monde, curiosité, écoute)
  • L’INCLUSION (des gens, des disciplines, des publics)
  • LA COLLABORATION (travail d’équipe, alliances stratégiques, partenariats) 
  • L’AUDACE (innovation, créativité) 
  • L’ENGAGEMENT (professionnalisme, respect, qualité, disponibilité, investissement humain)

 

Conseil d'administration

Organisme majeur de diffusion, la Maison des arts Desjardins Drummondville poursuit un travail de développement communautaire, social, et économique. Elle est devenue au fil des ans la pierre angulaire de la vie culturelle drummondvilloise.

Le conseil d'administration de la Corporation est formé de dix (10) membres qui se réunissent mensuellement et siègent sur différents comités. Leur nomination s'effectue selon les modalités suivantes : quatre (4) administrateurs issus du domaine des arts, quatre (4) administrateurs issus du milieu des affaires et deux (2) administrateurs issus du milieu municipal. Ses membres sont : Mme Julie Lambert (présidente), M. Réjean Bergeron (vice-président), M. Yves Grondin (secrétaire), M. Mykael Martel (trésorier), M. Daniel Gauthier, Mme Diane Roy, Mme Émilie Grandmont-Bérubé, Mme Maryse Galarneau, Mme Véronique Tremblay et Mme Claudine Brouillard (administratrices et administrateurs).

Diffusion

Ancienne facade du Centre culturel

La Maison des arts est un élément majeur de la vie culturelle locale. Son aspect actuel découle d'un projet majeur de rénovation réalisé au cours des années 2010 et 2011. Elle dispose notamment de la salle de spectacles Léo-Paul Therrien avec 972 places, incluant 9 loggias et le Studio EGR comprenant 156 places. Sa programmation étoffée prend les couleurs d'un théâtre d'été durant le trimestre estival. Plus qu'une scène où se produisent des artistes de notoriété nationale et internationale, la Maison des arts est une véritable maison de la culture où sont à l'oeuvre plusieurs organismes à vocation culturelle. 

Organismes résidents

Montage logos des organismes résidents

La Maison des arts Desjardins Drummondville accorde des locaux spécifiques aux six organismes résidents à l'intérieur même de son bâtiment principal.

Orchestre symphonique de Drummondville
Interprète, diffuseur et promoteur du patrimoine musical symphonique universel, l'Orchestre symphonique de Drummondville se reconnaît comme un acteur culturel majeur au service des gens de Drummondville et de la région du Centre-du-Québec.

Soucieux d'offrir aux mélomanes des prestations orchestrales de qualité incontestable, l'Orchestre tient aussi spécialement à offrir une tribune à la relève, interprètes et chefs d'orchestre, tout en mettant en valeur le répertoire de la musique canadienne et québécoise.
Contact : Diane Pepin, directrice générale au 819 477-1056 | osd-concert.com

Mackinaw
Basée à Drummondville, au Centre-du-Québec, l’organisation s’anime à chaque semaine sous la supervision d’une équipe de permanents compétents et expérimentés. La compagnie tire son nom de la veste carrelée en rouge et noir que portaient nos ancêtres pour travailler en forêt.

Un répertoire de chorégraphies québécoises et internationales créées avec une équipe de collaborateurs chevronnés. La compagnie présente des productions où la danse se marie à l’histoire grâce à l’expression théâtrale. Cette approche lui a d’ailleurs valu de nombreux éloges du public et des spécialistes en danse, tant ici qu’à l’étranger. Mackinaw est reconnu et soutenu par le Conseil des arts et des lettres du Québec.
Contact : 819 477-3066 | mackinaw.qc.ca

École de musique À la portée des sons
L’école, un organisme à but non lucratif, fondée en 1985 par madame Jacqueline Evers, est affiliée aux conservatoires et universités. L’école est reconnue par le Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et est un leader en loisir culturel et en formation musicale au Centre-du-Québec grâce à son expertise et son équipe de professeurs qualifiés. Contact : Amada Aldama, directrice générale au 819 477-0676 | alaporteedessons.com

Académie de ballet de Drummondville
L'Académie a été fondée en septembre 1946 par trois jeunes filles qui croyaient en la danse classique à Drummondville: Berthilde Lachance, Thérèse Ringuet et Germaine Morin. Après plusieurs recherches, Lise Gagnier, professeure formée par un danseur de Londres accepta de se joindre au trio. Madame Germaine Morin prit la direction de l’école. L'école est maintenant dirigée par sa fille Madame Christiane Proulx.  L'Académie est avant tout une école à caractère classique, académique et de culture personnelle. Le ballet classique a maintenant 73 ans et se continue. La clientèle visée: 3 ans et plus. Une trentaine de professeurs, une vingtaine de pianistes et des milliers d'élèves ont reçu une formation à cette école. L'Académie est devenue une corporation à but non lucratif en 1983. Pour avoir survécu 73 ans sans subventions, c'est la preuve qu'elle a livré un bon enseignement.
Contact : Christiane Proulx au 819 477-2400

École de théâtre Languedor
L'école de théâtre Languedor n'en est pas à ses débuts puisqu'elle a été fondée en septembre 1983 par Christiane et Louise Proulx. Le 10 décembre 1986, elles ont incorporé l'école comme organisme à but non lucratif. Son mandat est d'offrir des cours de formation en diction et en théâtre. Contact : Christiane Proulx au 819 857-4008

La Guilde des artistes
En tant que groupe structuré, la Guilde des artistes de la région de Drummondville existe depuis 1977. Issue d’un regroupement informel d’artistes ayant des préoccupations communes, son officialisation coïncide avec les débuts du Centre d’exposition Drummond, dont elle commit l’exposition inaugurale en décembre 1978. Ses buts : émulation entre ses membres, échanges et occasions d’exposition, demeurent encore aujourd’hui ses principaux motifs de réunion et d’action. Sans être spectaculaire, cette association a effectué au fil des ans un travail de fond qui a fait progresser les arts visuels à Drummondville aux niveaux de leur diversité et de leur accessibilité. Cette démocratisation des arts visuels découle de l’attitude inclusive qui a été la sienne depuis ses débuts et qui demeure encore aujourd’hui chez elle une qualité essentielle.